Du Pont de Nemours et l'école Physiocratique par Gustave Schelle

Du Pont de Nemours et l'école Physiocratique

Titre de livre: Du Pont de Nemours et l'école Physiocratique

Auteur: Gustave Schelle


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Gustave Schelle avec Du Pont de Nemours et l'école Physiocratique

Extrait ;
Du Pont de Nemours, dont le nom est aujourd'hui presque oublié, a été, dans sa jeunesse, l'un des principaux vulgarisateurs des théories de Quesnay; il fut ensuite le bras droit de Turgot; puis l'un des administrateurs les plus distingués du
règne de Louis XVI, le conseiller de Vergennes et de plusieurs autres ministres , l'auteur du traité de commerce de 17 ème siècle avec l'Angleterre, l'inspirateur des mesures libérales proposées l'année suivante par Galonné à l'Assemblée des notables. A la Constituante, il compta parmi les orateurs influents du parti
populaire ; son rôle, au sein de notre première Assemblée, fut important dans plus d'une question politique et prépondérant dans les questions d'impôt ; il lutta au péril de sa vie contre la création des assignats et s'attaqua à l'arbitraire de l'ancien
régime avec autant de résolution qu'aux prétentions anarchiques des Jacobins. Après la dissolution de la Constituante, ceux-ci le retrouvèrent sans cesse devant eux pour s'opposer à leurs violences; il brava leurs colères avec une étonnante
intrépidité et, lorsqu'il eut échappé à la guillotine, son opposition mordante contre la politique conventionnelle sous le Directoire ne i)ut être vaincue que par la proscription. Il se montre un moment encore sur la scène politique en 1814,
comme secrétaire du gouvernement provisoire, mais aux Cent Jours et par haine de l'Empire, il s'exile volontairement pour aller mourir aux États-Unis, ou il avait été déjà chercher un asile après fructidor et dont trente ans auparavant, il avait
contribué à assurer l'indépendance. Bien que Du Pont de Nemours n'ait jamais occupé les premières places, peu d'hommes ont été mêlés à plus d'événements et ont rendu plus de services.
Comme économiste, il a sa place marquée parmi les fondateurs de la science, auprès de son maître Quesnay et de son intime ami Turgot; non seulement, il a puissamment contribué à la destruction des préjugés auxquels s'attaquaient les
physiocrates, mais il a rectifié quelques-unes des erreurs ..